La podophobie : est-ce une peur qui se soigne ?

Dr Tamalou » Actu » La podophobie : est-ce une peur qui se soigne ?

Même si cela semble anodin, il existe bel et bien des personnes qui ont la phobie des pieds. Ce complexe touche une minorité d’individus en société. Les personnes atteintes de cette maladie sont appelées les podophobes. Alors, peut-on guérir de la podophobie ?

Podophobie : quelles sont les causes ?

La podophobie est une maladie qui s’explique par la peur démesurée des pieds. Vous pouvez suivre le lien du site pour plus d’informations. Comme toute phobie, la phobie des pieds est souvent un complexe développé dès le jeune âge. Il peut s’agir d’un traumatisme ou d’une critique qui n’a pas été acceptée.

A voir aussi : Comment choisir la meilleure cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

Ce sentiment peut découler du fait que la personne possède des pieds moches ou qui ne sont pas propres. Complexée par des idées comme des pieds trop longs, des orteils non réguliers, etc.. La personne va essayer de les cacher. Dans ce cas, les pieds apparaissent comme une partie du corps peu esthétique.

Par ailleurs, il est important de savoir que toutes les phobies liées à la peur des pieds ne relèvent pas d’un traumatisme ou d’une critique. Il arrive de constater que certaines d’entre elles sont culturelles. Elles se transmettent de génération en génération. Par exemple, l’individu atteint va imiter sa mère, son père ou ses frères.

Sujet a lire : Quels sont les avantages des couches réutilisables pour bébés ?

Aussi, il est possible que ce complexe découle du fait de ne pas pouvoir supporter les pieds des autres parce qu’ils sont sales. Cela peut amener le phobique à être dégoûté et anxieux de ses propres pieds. Ils deviennent alors sales et peu soignés à cause de cet évitement. Mais l’inverse peut se produit avec une envie obsessionnelle de les rendre propres.

La podophobie : une peur qui se soigne

La podophobie, toute comme certaines maladies, peut être traitée. L’un des traitements conseillés à cet effet est la thérapie cognitivo-comportementale. Le phobique doit faire face à cette angoisse. 

Le médecin peut l’amener à regarder des photos ou à parler de cette phobie. Cette thérapie a été instaurée pour apprendre aux malades à gérer leurs émotions afin de se déconditionner. À force de voir les pieds, le podophobe parvient à s’accepter et à vaincre sa peur. D’un autre côté, la podophobie peut être soignée grâce à l’hypnose. 

En effet, cette thérapie a pour but d’aider l’individu à comprendre les causes liées à la peur des pieds. En étant dans un état de conscience modifiée, la personne atteinte de ce complexe va se libérer.

Le traitement l’amènera à se détacher de cette maladie en abordant sa phobie. C’est un procédé recommandé, car elle est efficace pour en venir à bout. Dans l’un ou l’autre des cas, le phobique parvient à se refaire une nouvelle image de ses pieds.

En somme, la podophobie est un complexe qui s’explique par la peur démesurée des pieds. Elle est due à plusieurs facteurs : traumatisme, critique mal digérée, imitation, etc. Toutefois, cette maladie n’est pas sans remède. Elle peut être traitée grâce à la thérapie cognitivo-comportementale ou à l’hypnose.

La podophobie : est-ce une peur qui se soigne ?

Retour en haut