Quels sont les bienfaits de la vitamine B17 pour la santé et les controverses qui l’entourent ?

Dr Tamalou » Actu » Quels sont les bienfaits de la vitamine B17 pour la santé et les controverses qui l’entourent ?

La vitamine B17, aussi connue sous le nom d’amygdaline, suscite un vif intérêt en tant que prétendu remède naturel contre le cancer. Les sources alimentaires riches en vitamine B17 sont principalement les noyaux de certains fruits, notamment l’abricot, la cerise, l’amande amère, la pêche, le pépin de pomme ou de raison, la prune… Composée de glucose, benzaldéhyde et cyanure d’hydrogène, cette molécule présente des propriétés supposées bénéfiques contre les cellules cancéreuses. Toutefois, certaines controverses entourent son utilisation, en raison de son caractère toxique. Découvrez les prétendus bienfaits de la vitamine B17 sur la santé ainsi que les controverses disponibles.

Les prétendus bienfaits de la vitamine B17 pour la santé

L’usage médical de la vitamine B17 présente différents bienfaits, qu’il est important de citer :

La prévention et le traitement du cancer

La vitamine B17, ou amygdaline, a longtemps été considérée comme un allié, à cause de son mécanisme d’action présumé contre le cancer. Ses propriétés vasculaires, tissulaires, cellulaires et moléculaires, agissent sur le cycle cellulaire et réduisent l’expression des gènes qui régulent ce cycle, spécialement dans le cas du cancer du côlon. Si vous êtes intéressé par les produits qui contiennent de la vitamine B17, vous pouvez aller sur ce lien web. Aussi, la vitamine B17 bloque l’action des protéines, qui favorisent la prolifération cellulaire. Ainsi, en ciblant spécifiquement les cellules tumorales sans provoquer d’effets secondaires notables, la vitamine B17 serait un véritable atout, pour prévenir et traiter le cancer.

La solution anti-inflammatoire 

Certaines études ont mis en lumière l’activité anti-inflammatoire de la vitamine B17. Selon ces études, la vitamine B17 agirait sur divers facteurs inflammatoires et présentent des propriétés analgésiques. Ses bienfaits s’étendent à des pathologies inflammatoires, telles que la gastrite, les affections pulmonaires et les dommages liés à l’insuffisance hépatique. Pour y arriver, elle réduit les dommages inflammatoires et améliore la récupération du foie.

La lutte contre athérosclérose

La vitamine B17 intervient dans la régulation de la réponse immunitaire, grâce à la réduction de l’athérosclérose. Nous pouvons alors dire, que l’utilisation de cette forme de vitamine permet de lutter contre l’athérosclérose, qui est une accumulation de graisses dans les vaisseaux sanguins et dont le non-traitement, pourrait provoquer un risque de maladies cardiovasculaires. 

Le traitement des maladies neurodégénératives

En dehors des différents bienfaits énumérés ci-dessus, la vitamine B17 pourrait constituer un traitement efficace contre les maladies neurodégénératives. En effet, d’après des études, la vitamine B17 pourrait stimuler la neurogenèse, qui est le processus de formations des neurones. Elle peut donc intervenir dans le traitement des maladies neurodégénératives, telles que Parkinson et Alzheimer.

Les controverses et les avertissements liés à l’utilisation de la vitamine B17

Les prétendus bienfaits de la vitamine B17 sont nombreux, mais il est nécessaire de faire des recherches approfondies pour confirmer ces allégations. 

Les controverses 

L’utilisation de la vitamine B17, également connue sous le nom d’amygdaline, suscite des controverses et des avertissements importants. Même si certaines sources présentent la vitamine B17 comme un remède efficace contre le cancer, il faut noter qu’il n’existe aucune preuve scientifique solide, pour étayer les prétendus bienfaits. D’après des professionnels médicaux, il est important de faire attention aux dangers liés à la vitamine B17, car elle se décompose en cyanure d’hydrogène dans le corps, ce qui peut être toxique, voire fatal lorsqu’il est en grande quantité.

Les avertissements liés à la vitamine B17

Avant d’utiliser la vitamine B17, vous devez faire attention aux mises en garde, en raison des potentiels risques. Ainsi, lorsque vous en consommez, vous devez vous préparer à avoir des effets secondaires, notamment les symptômes liés à une intoxication au cyanure. Ces effets concernent la nausée, les vertiges et même des complications plus graves. Face à l’incertitude des effets négatifs liés à la prise de la vitamine B17 et l’absence de reconnaissance officielle de la vitamine B17 en tant que traitement contre le cancer ou autre maladie, il est conseillé d’éviter l’automédication. Avant d’envisager tout régime ou supplémentation à base de la vitamine B17, consultez un médecin.

Conclusion : La vitamine B17, souvent considérée comme un éventuel remède contre le cancer, présente des controverses et des avertissements en raison de son caractère toxique. D’après les études scientifiques disponibles sur son efficacité et les risques associés à son utilisation, ses prétendus bienfaits anti-cancer nécessitent de la prudence et de la supervision. Les risques de toxicité, liés à la libération de cyanure, soulignent l’importance de la consultation médicale avant toute utilisation. L’avenir de la recherche sur la vitamine B17 doit s’orienter vers des études approfondies pour valider scientifiquement ses prétendus bénéfices.

 

 

 

Quels sont les bienfaits de la vitamine B17 pour la santé et les controverses qui l’entourent ?
Retour en haut